Déjà vus

Exclusivité web !

Grande Sendrée 2006 Brut - Michel Drappier

DR-GS-06-B

Nouveau produit

La cuvée parcellaire emblématique du Domaine

55% Pinot Noir, 45% Chardonnay

Champagne Brut dosé à 5 g/l

Non filtré

Très peu de soufre

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 4 points de fidélité. Votre panier totalisera 4 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


45,00 €

Ajouter à ma liste d'envies

Fiche technique

Couleur & TypeVin Effervescent
Millésime2006
Taille du ContenantBouteille (75cl)
Région de ProductionChampagne
AppellationChampagne
CépagePinot Noir, Chardonnay
Solcraie
CertificationBio
Élevageen foudre
Alcool12 °
RobeOr rose
Nezfruits secs et cire d'abeille
Bouchebelle vinosité tout en profondeur
À boire dèsMaintenant
OuvertureAu moment de servir
Service± 10 °
AccordsApéro à deux, nage d'écrevisse au pamplemousse, Saint-Jacques snackée, volaille de Bresse à la crème,
StyleExceptionnel

En savoir plus

La Grande Sendrée tire son nom d’une parcelle recouverte de cendres après l’incendie qui ravagea Urville en 1836.

Une faute d’orthographe s’étant glissée dans le cadastre, Sendrée s’écrit aujourd’hui avec un «s» et non un «c». Sur des sols tout en légèrereté de «crayot», le Chardonnay dévoile une très grande élégance tandis que le Pinot Noir, légèrement majoritaire apporte de la puissance et une grande vinosité.

Le Millésime 2006 :

L’année 2006 fut marquée par l’alternance de pluies et de périodes chaudes. Le temps sec et les nuits de septembre ont eu un effet bénéfique sur la qualité des grappes en empêchant l’apparition de botrytis et en donnant une élégante vigueur au mout. Cela donne aujourd'hui un équilibre rare en particulier grâce à la contribution du chardonnay qui fut brillant cette année-là.

Quelques précisions sur le travail de cave :

Seuls les jus de première presse sont utilisés

Utilisation de la gravité afin d’éviter les pompages

Débourbage naturel

Fermentation alcoolique à basse température

Fermentation malolactique naturelle et complète

Pas de de filtration

Assemblage – 32 % des vins sont élevés en foudres durant 9 mois

Utilisation minimale du soufre

Après la mise en bouteilles, la cuvée est mûrie plus de 7 ans sur lattes

Dosage 5 g/l, avec des liqueurs vieillies en cuve de chêne du Limousin puis en dame-jeanne pendant plus de 15 ans

---

En 1952, André et Micheline Drappier lancent la cuvée Carte d’Or avec son étiquette jaune reconnaissable. Une évocation de la gelée de coing, fruit jaune dont on retrouve quelques notes aromatiques dans chaque bouteille. Après le gel historique de 1957, André introduit le Pinot Meunier, plus résistant aux froids printaniers. C’est pourtant une cuvée 100 % Pinot Noir qui séduira le Général de Gaulle en 1965. En son temps, il fut le plus célèbre client de la Maison Drappier. En hommage à l’illustre personnage, la Maison Drappier lui a dédié une de ses grandes cuvées.

Depuis 1979, Michel Drappier maîtrise les vinifications tandis qu’André, garde un oeil avisé sur le vignoble qui couvre aujourd’hui 55 ha en propriété et 50 ha en contrats associés. En 1988, de profondes caves creusées dans la craie de Reims sous Napoléon III, rejoignent la propriété familiale pour abriter les grandes cuvées.

Une fois les raisins vinifiés, les trois générations de Drappier se réunissent avec le chef de cave pour la délicate mission qui, chaque année, conduit à l’assemblage des vins en vue de renouveler leurs cuvées, ils se soucient non pas de la simple homogénéité du vin, mais recherchent plutôt l’expression maximale de chaque cuvée telle qu’elle est née.

Farouchement opposés à l’utilisation excessive de soufre, les doses sont parmi les plus faibles de la profession. Les Champagnes ainsi obtenus offrent des couleurs plus naturelles avec des ors riches, voire cuivrés et des arômes plus épanouis. Outre le respect du consommateur, cette spécificité autorise une prise de mousse à basse température particulièrement lente, qui génère une effervescence fine et subtile.

Les liqueurs d’expédition sont vieillies en cuve de chêne du Limousin puis en dame-jeanne pendant plus de 15 ans, gagnant ainsi en concentration et en noblesse. Elles sont ajoutées dans chaque flacon à dose réduite afin d’accentuer la longueur en bouche sans jamais alourdir le palais. 

Tandis que les millésimes mûrissent dans la fraîche obscurité des caves de Reims creusées dans la craie en 1870, les gros flacons sont sagement alignés dans la cave du XIIe siècle, construite à Urville par les moines cisterciens de l’Abbaye de Clairvaux. 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner un avis

Grande Sendrée 2006 Brut - Michel Drappier

Grande Sendrée 2006 Brut - Michel Drappier

La cuvée parcellaire emblématique du Domaine

55% Pinot Noir, 45% Chardonnay

Champagne Brut dosé à 5 g/l

Non filtré

Très peu de soufre